Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

On espère sérieusement que le reboot de Mirror’s Edge sera à la hauteur de toutes ses ambitions, et des espérances qui vont avec. Baptisé Catalyst, le nouveau Mirror’s Edge a récemment été repoussé au 24 mai prochain. Reculer pour mieux sauter.

En 2008, le premier volet de Mirror’s Edge avait de très belles choses à dire, malgré de nombreuses imperfections, dont son côté dirigiste assez poussé, et sa faible durée de vie. Mais le jeu s’est fondé une communauté de fans, qui attendent une suite depuis trop longtemps. On y suivait la lutte pour la liberté de Faith, une jeune runneuse qui tente de lutter pour ses libertés individuelles dans un futur ultra contrôlé, dans lequel les citoyens ont sacrifié une partie de leurs libertés sur l’autel de la sécurité. Tout est contrôlé, encadré. Une dictature déguisée à laquelle Faith résiste, en courant de toit en toit pour délivrer des messages. Une fois encore, il sera ici question de parkour à la première personne, de séquences vertigineuses, et de réflexes aiguisés. Mais contrairement au premier jeu, la liberté de mouvement et d’interaction sera plus exacerbée. Selon Sara Jansson : « Chaque objet est présent, car il sert les intérêts du gameplay. Vous pouvez interagir avec. Dans le premier jeu, certains objets ne servaient que de tremplin, alors que dans Catalyst, vous pouvez interagir avec n’importe quel objet à la bonne hauteur […] C’est une ville en pleine expansion qui s’ouvrira à mesure que vous progresserez dans l’histoire ». Lors de récentes déclarations, le directeur concept art du jeu Per Haagensen a d’ailleurs étayé cette volonté d’offrir un titre « plus mature ». Si tout ceci se concrétise, on tiendra assurément l’un des titres à surveiller dans les mois qui viennent.

Mirror's Edge Catalyst 02

Par Yox le

Plus de lecture