Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Le 6 août 1986, Nintendo donnait naissance à l’une des sagas les plus abouties et les plus populaires de la firme. Savant mélange d’exploration inquiétante, d’action frénétique, et de plate-forme pas toujours évidente, la saga a su s’imposer au fil des décennies, en marquant notamment l’un des exemples les plus brillants de passage entre la deuxième, et la troisième dimension.

Nous étions alors en 2002, au lendemain de la sortie américaine de Metroid Prime, qui reste à ce jour considéré comme l’un des meilleurs jeux de toute la saga. Une massive remise en question, qui ne fait à aucun moment déshonneur à l’héritage 2D de la série. Et pour cause, le jeu est l’inspiration directe et assumée d’un autre fleuron de la saga : Super Metroid, sorti en 1994 sur Super Nintendo, qui reste à ce jour un modèle d’action-exploration-plateforme, affublé d’une bande-son géniale signée du duo Kenji Yamamoto / Minako Hamano et doté d’une difficulté parfois retord, mais jamais injuste. Avec ses ambiances parfois lugubres et inquiétantes, le jeu n’a d’ailleurs pas pris une seule ride. Difficile également d’évoquer Metroid sans parler de sa figure de proue, l’héroïne Samus Aran, chasseur de Primes réputée pour foutre en l’air les plans des Pirates de l’Espace, et le redoutable / increvable Ridley. Alors que l’on attendait un geste de la part de Nintendo pour célébrer les 30 ans de la mythique saga, c’est du côté des fans qu’il y a de l’action. C’est en effet le 6 août dernier que le remake fan-made de Metroid 2 est sorti sur le net. Sobrement baptisé Another Metroid 2 Remake, AM2R offre une amélioration du gameplay original, un nouveau système de map, une IA remaniée, de nouvelles zones, et même des mini-boss. Bref, un sacré boulot, que vous pouvez télécharger à cette adresse. Joyeux anniversaire, Samus.

Source image entête.

Par Yox le

Plus de lecture