Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Comme tous les ans, EA vient de présenter à la presse le tout nouveau tout beau Fifa 14. Avec un Messi comme tête d’affiche (originalité quand tu nous tiens), la volonté pour ce nouvel opus est encore et toujours plus de réalisme. Un peu comme tous les ans en fait.

Pour atteindre ce but, l’équipe s’est concentrée sur la physique de balle et les frappes directes. Et oui, après tant d’années pour faire la meilleure simulation possible, les mecs d’EA Sport se sont enfin dits qu’un comportement réaliste pour la balle serait une bonne idée. Bien qu’il faille attendre le jeu complet pour pouvoir juger du résultat, l’intention est forcément bonne. Concernant les tirs, l’animation devrait être corrigée pour éviter cet effet glissade dans la course du joueur. Reste à voir si l’impact ne sera que visuel ou non.

Autres changements, la différence entre les bons joueurs et les plus modestes. Alors que l’apparition du First Touch tenait déjà ce rôle dans Fifa 13, la conduite de balle sera aussi influencé par leur niveau. Il faut avouer que si un match entre péruviens peut devenir un numéro de cirque, il y a de quoi s’amuser. Enfin, le mode Carrière devrait lui aussi être retouché avec notamment une gestion plus poussée des transferts hors Europe. On espère que, cette fois-ci, les bugs scandaleux de l’année dernière seront aux abonnés absents.

En clair FIFA est toujours dans les startings blocs pour conserver son titre de simulation ultime. Enfin jusqu’à l’année prochaine…

Par Spine le

Plus de lecture