Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Hideo Kojima serait-il sur le point d’achever l’œuvre de sa vie avec un plan marketing absolument génial, inauguré dans l’ombre il y a plusieurs années ? Si la théorie qui va suivre contient sûrement une grande part de fantasme, plusieurs éléments laissent penser que le père de la série Metal Gear nous jouerait un très vilain mauvais tour.

Plus que n’importe-qui d’autre, Hideo Kojima est devenu au fil des années un maître dans l’art subtil d’annoncer ses nouveaux projets, ou bien de brouiller les pistes. Le monde entier se souvient encore de P.T, ce teaser interactif aussi effrayant qu’intriguant, qui dévoilait les premières images de Silent Hills, le nouvel épisode de la série culte produit par Kojima lui-même et Guillermo Del Toro. Et comment oublier cette annonce de The Phantom Pain par le mystérieux Joakim Mogren, ce directeur de studio créé de toute pièce par Kojima lui-même ? Dans la stratosphère vidéoludique, chaque parole, chaque déclaration du créateur de la saga Metal Gear est sujette à une interprétation de la part de ses intrépides admirateurs. La théorie du jour ? Metal Gear Solid 5 aborderait le thème de la transplantation crânienne. Rien que ça !

Une théorie qui part de loin


Tout part d’un chirurgien italien qui convoite l’ambition de transplanter la tête d’une personne à mobilité réduite sur un corps parfaitement sain. En effet, l’idée est hallucinante et sa réussite relève concrètement de la science-fiction. Ainsi, d’après le site de la RTBF, Sergio Canavero devrait prochainement couper la tête de Valery Spiridinov (un russe handicapé d’une trentaine d’années), la vider momentanément de son sang et la placer sur le corps d’un donneur à l’aide d’une colle spéciale dont lui seul connait la recette. Le projet serait réalisé d’ici une ou deux années et vaut au chirurgien un bon nombre de critiques. Premièrement, pour des raisons scientifiques : le succès de cette opération semble impossible pour bon nombre de ses confères. Secondement, pour des raisons éthiques : n’importe quelle personne sensée se poserait un bon nombre de questions quant à une opération de cette envergure. L’ambition de Sergio Canavero ne repose sur aucune donnée scientifique et relève pour le moment d’une idée qui aurait pu sortir de l’esprit dérangé de Mary Shelley, la créatrice de Frankenstein. Le rapport avec Metal Gear Solid 5 ? Il est montré du doigt par les membres du site NeoGaf. Sergio Canavero entretient une ressemblance extrêmement troublante avec un médecin aperçu dans la première bande-annonce de The Phantom Pain.

Une ressemblance frappante


La ressemblance entre Sergio Canavero et le médecin qui assiste le réveil de Big Boss (visible ici à partir de 4min30) est indéniable. L’idée que Kojima puisse être le cerveau derrière ce canular a mobilisé les membres de NeoGaf qui ont commencé à creuser la théorie. Ces derniers ont exploré les propos tenus il y a plusieurs mois par Kojima concernant son nouveau jeu. Le producteur japonais a répété à plusieurs reprises que son titre aborderait des sujets tabous qui lui vaudraient une exclusion pure et simple de l’industrie du jeu vidéo. Beaucoup ont pensé pendant des années qu’il s’agirait de la thématique des enfants soldats, déjà abordée à de nombreuses reprises au fil des épisodes de la saga. D’autres ont pensé, qu’à l’image de beaucoup de ses déclarations, Hideo Kojima exagérait son propos, ce qui tient la route encore maintenant. Sauf qu’il existe encore pas mal d’éléments qui tendent à confirmer que le créateur japonais serait sur un très gros coup. Par ailleurs, MGS5 fait déjà la part belle aux amputations et autres transplantations, puisque son personnage principal est armé d’un bras bionique. Sans parler du fait que toute la saga s’appuie sur des exploits chirurgicaux improbables, comme la reconstruction du corps de Big Boss grâce aux membres de ses fils défunts dans le quatrième épisode de la série.

Un canular parfaitement orchestré


Quelques recherches plus tard, les membres de NeoGaf découvrent que Valery Spiridinov, le futur amputé, est un artiste en charge de la réalisation de cinématiques CG et un superviseur de développement de jeu vidéo. Le malheureux s’affiche sur Facebook avec un homme qui possède un bras bionique, tout comme le Big Boss du futur MGS. Un détail qui fait mouche et qui permet d’accentuer la théorie selon laquelle tout cela s’agit d’un énorme canular destiné à promouvoir l’un des sujets abordés par MGS5 : les progrès de la science et ses limites. Après tout, c’est même là l’un des sujets majeurs de MGS1, qui traite de la modification ADN de soldats, afin d’optimiser leurs performances. Sans parler du fait que la première bande-annonce de The Phantom Pain laisse apercevoir un crâne entièrement bandé, et que Joakim Mogren (le personnage inventé par Kojima pour dévoiler le jeu) était dans une position similaire. Autre détail fâcheux : Sergio a réalisé une interview en Chypre, terrain où devrait se dérouler une partie de l’action de MGS5. Le chirurgien a aussi écrit un article intitulé « Gemini », posté deux jours après l’officialisation du jeu de Kojima, alors même que ce terme fait référence à des soldats cyborg africain dans l’épisode Metal Gear Rising.

Des détails troublants


Par la suite, les membres NeoGaf ont été amenés à explorer les sites de ce Sergio Canavero et ont mis la main sur d’autres détails intriguants. Premièrement, le chirurgien semble être un collaborateur du site Ted Limassol, qui serait l’anagramme de Solid Metals, alors que le logo du site rappelle à nouveau le chiffre romain 5. Le slogan du site ? « Everything you know is wrong » traduit littéralement par « Tout ce que vous savez est faux ». Le pire dans tout ça ? L’un des partenaires officiels de Ted Limassol est le site War Gaming, soit le site à l’origine de jeux comme World Of Tanks. L’entreprise possède elle aussi des bureaux basés à Chypre. La vraisemblance de cette histoire est poussée véritablement à son paroxysme. Le docteur Sergio Canavero a publié un article « scientifique » évoquant des membres fantômes et des douleurs fantômes (The Phantom Pain …). Et en plus de ça, le chirurgien est l’auteur d’un livre, disponible sur Amazon dont les chapitres évoquent étrangement des notions de MGS 5. Le chapitre 3 est nommé « Gemini », ces soldats cyborg dont on vous parlait ci-dessus, pendant que le chapitre 10 est tout simplement intitulé « Clone », sujet qui est lui aussi abordé tout au long de la série. L’opération mise en chantier par ce mystérieux docteur s’appellera Heaven, tout comme l’Outer Heaven, ce paradis monté de toute pièce par Big Boss pour les soldats sans patrie.

Beaucoup de références à Metal Gear


Pour en revenir à la première bande-annonce de The Phantom Pain, les utilisateurs de NeoGaf ont souligné l’une des répliques de Big Boss, qui prend tout son sens une fois ces nouveaux éléments étudiés. Le soldat déclare ainsi : « The body I lost » soit en français « Le corps que j’ai perdu ». Il pourrait très bien s’agir d’une référence au bras qu’il a perdu lors de l’explosion finale de Ground Zeroes. Tout comme il pourrait s’agit de bien autre chose. On retrouve aussi d’autres déclarations de Kojima, dont le sens est sûrement extrapolé, mais qui permet d’appuyer cette théorie. Le développeur japonais a publié il y a quelques semaines un tweet contenant une capture d’écran de son prochain titre, sur laquelle on aperçoit Big Boss, sur le point de voyager au moyen d’un hélicoptère, avec la mention « Heading Off ». Le tweet serait donc vicieux puisqu’il jouerait sur la polysémie de l’expression qui veut dire « prendre le large », mais qui contient pourtant à sa racine le mot « Head » soit « Tête » en français. Bon, l’analyse commence à s’emballer un peu, mais connaissant la viscosité de Kojima, tout semble possible. À l’heure actuelle, de nombreux éléments continuent d’être dévoilés par les enquêteurs de NeoGaf.

La vérité est ailleurs


Autrement dit : la réflexion initiale commence à partir dans tous les sens, alors même que plusieurs éléments viennent contredire cette folle théorie. Premièrement : c’est putain de tiré par les cheveux et tout le monde sera d’accord pour le dire. Deuxièmement : le docteur qui apparait dans le premier trailer de MGS5 est en fait basé sur le physique de Ian Moore, un acteur qui ressemble lui aussi au Docteur Canavero. L’opposition rétorque à cet argument qu’il faut bien un acteur pour incarner un docteur, en supposant que le chirurgien en soit bien un. Reste à savoir si les fans de la série ont fait parler comme bon leur semble ces simples coïncidences ou s’il s’agit véritablement d’un coup de marketing mis en œuvre par le génie de la désinformation qu’est Hideo Kojima. D’autant plus qu’il s’agirait d’un canular préparé depuis plusieurs années. Le créateur aurait ainsi carrément vendu un faux ouvrage concernant la transplantation de tête, ainsi qu’ouvert une agence de marketing en 2012, soit l’année de l’officialisation de MGS5. Pour ce qui sera sûrement son dernier Metal Gear, on veut bien y croire !

MGS - NEWS02

Par Sholid le

Plus de lecture