Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Il va falloir concrétiser. Voilà maintenant des années que l’esprit d’Hideo Kojima gravite autour des univers horrifiques, sans jamais vraiment se consacrer pleinement à la discipline. Aujourd’hui, ça semble décidé : Kojima veut faire le jeu vidéo le plus flippant de tous les temps.

C’est au détour d’un Tweet que le célèbre créateur a confié son envie de pleinement se consacrer au genre horrifique. Jugez plutôt : « À propos de l’envie de faire le jeu le plus terrifiant, je m’apprête à regarder des films d’épouvante afin de réveiller mon âme horrifique ». Il a par la suite évoqué le film The Eye, que Kojima avait loué avant de donner vie à la célèbre démo PT : « J’étais trop terrifié pour terminer mon visionnage. Même la jaquette est flippante, donc j’avais juste loué le disque. Vais-je réussir à le terminer cette fois ? ». On reconnaît bien l’influence cinématographique d’un auteur qui a toujours inclus le septième art dans ses oeuvres vidéoludiques. Créer le jeu le plus terrifiant de tous les temps : voilà une tâche loin d’être aisée, surtout après les Silent Hill, Forbidden Siren ou les premiers Resident Evil. Mais compte tenu de ce que Kojima a pu faire par le passé, on serait clairement bien tenté de le prendre au mot. Il suffit de voir les images du projet abandonné de jeu Silent Hills, les passages « surnaturels » de MGS5, ou plus récemment les éléments de survie horrifiques intégrés dans Death Stranding pour en prendre conscience : Hideo Kojima semble être l’homme de la situation.

Par Yox le

Plus de lecture