Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

On a tous une revanche à prendre sur Mario. Le personnage le plus emblématique de Nintendo n’est pas que l’une des plus grosses égéries du jeu vidéo. C’est aussi (et surtout), un plombier sadique qui passe ses journées à piétiner des champignons innocents.

Le postulat de départ de Kill the Plumber est simple : et si le joueur contrôlait un des ennemis de Mario, plutôt que Mario lui-même ? Voilà comment on se retrouve dans un univers simili-Nintendo, à tenter de massacrer un sosie du moustachu, dans le plus grand des défouloirs. Créé par Iskander Aminov, ce jeu de plateforme 2D avait été financé via Kickstarter. Il est ainsi passé d’un simple jeu flash (toujours dispo en ligne), à une véritable sortie indépendante, avec forcément plus de contenu. Proposé sur Steam contre la modique somme de 5 dollars, Kill the Plumber n’a qu’une ambition : rendre à Mario la monnaie de sa pièce. Here we go !

Par Yox le

Plus de lecture