Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Hideo Kojima est un génie du mal. Si on connaissait l’affection du créateur de Metal Gear Solid pour les teasings assez incroyables, le papa de snake vient de placer la barre vers de nouveaux sommets en annonçant l’impensable : il va développer le prochain volet de Silent Hill !

Et ça ne s’arrête pas là : Guillermo Del Toro et Norman Reedus (Daryl de Walking Dead) seront également de la partie. Une révélation incroyable, qui a été faite au beau milieu de la conférence Sony lors de la Gamescom 2014, sans que personne ne s’en rende compte. Placé entre deux jeux tiple A, PlayStation avait en effet annoncé la sortie d’un jeu d’horreur nommé P.T, dont la démo serait disponible immédiatement sur le PlayStation Store. Ni une ni deux, certains utilisateurs se sont mis à jouer à cette fameuse démo. On y découvre un personnage inconnu en vue FPS, plongé dans les couloirs d’une maison qui semble vide.

C’est alors que débute une succession d’artifices tous plus malsains les uns que les autres (on vous laisse le découvrir dans la démo, mais réellement, ce teaser a réussi en moins de 5 minutes à faire passer l’ignoble Outlast pour un jeu de tapettes). Le tout menant à une conclusion plutôt gore. C’est alors qu’arrive le plus choquant : P.T n’étais en réalité que le nom de code pour Playable Teaser (littéralement teaser jouable), qui cachait pour les plus courageux l’annonce fatidique d’un nouveau Silent Hill, renommé Slent Hills pour l’occasion. Pas de doutes que le « S » à la fin du titre aura une importance capitale.

Les fans de la saga horrifique de Konami le savent, Silent Hill n’a jamais été un endroit fixe. Si la ville possède bien une enveloppe physique ancrée dans notre réalité, les versions cauchemardesques de ces dernières ne sont en fait que le reflet des pires craintes de ses visiteurs. Une sorte de purgatoire au potentiel infini, qui fait indéniablement de Silent Hill la meilleure saga horrifique jamais crée. La série s’était cependant perdue lors des derniers épisodes, beaucoup trop calqué sur le film, jouant des mêmes rouages sans ne jamais surprendre réellement. Autant dire que l’arrivée d’un mec comme Kojima ne peut qu’apporter une fraicheur et un renouveau salvateur pour la série. On vous laisse avec la vidéo de cette fille sur Twitch, qui n’en revient toujours pas de ce qu’elle a vu. Et nous non plus. À ce stade, il n’y a plus qu’à se mettre à pleurer de joie comme de vraies petites pucelles. Merci Konami.

Par La Redaction le

Plus de lecture