Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Si la nouvelle n’est pas officielle pour le moment, de nombreux éléments tendent à croire que le créateur de la série Metal Gear et ses studios de productions seraient sur le point de se séparer de l’éditeur historique de la franchise.

Alors que Metal Gear Solid 3 fêtait ses dix ans d’existence il y a quelques jours, une folle rumeur vient de bouleverser la sphère vidéoludique. En effet, Hideo Kojima, plus connu pour être l’homme derrière Metal Gear, Zone Of The Enders, Snatcher ou encore Policenauts, serait sur le point de quitter Konami, la maison mère éditrice historique de nombreuses franchises cultes. À l’origine de ses spéculations, on retrouve un revirement brutal dans la communication autour de The Phantom Pain, le prochain volet de la saga PGS. Changement de compte Twitter, retrait du nom de Hideo Kojima de la jaquette de Ground Zeroes, abandon de certaines offres d’emploi, nouvelle nomination pour les studios de Kojima Productions à Los Angeles (qu’il faudra désormais appeler Konami Los Angeles) : tous les éléments portent à croire que l’éditeur japonais est en train d’effectuer un gros ménage de printemps. Une décision qui n’aurait rien de véritablement étonnant, étant donné que le créateur de la série a une fois de plus déclaré que le prochain Metal Gear Solid serait le dernier de la franchise. Si les fans ont l’habitude de ne plus prendre le bonhomme au sérieux, ce divorce entre les studios de Kojima Productions et l’éditeur Konami pourrait bien avoir raison de l’avenir de la franchise. Tout du moins, l’avenir tel qu’il serait envisagé par le créateur lui-même.

Je t’aime, moi non plus


D’après une source interne dégotée par le site américain Gamespot, une lutte de pouvoir serait à l’origine de cette séparation. Hideo Kojima et une partie de son équipe seraient en désaccord avec Konami, l’éditeur ayant ainsi totalement restreint l’accès aux ressources administratives des célèbres studios. Kojima serait donc amené à boucler le cinquième épisode de Metal Gear Solid, avant de prendre tout simplement la porte. Les studios Kojima Productions fermeraient, tandis que Konami constituerait une toute nouvelle équipe pour le développement des prochains Metal Gear. Une autre information vient confirmer cette rumeur : Konami a confirmé ce matin travailler et recruter du personnel pour le prochain épisode de la franchise. Le prochain titre de la saga pourrait alors se faire sans son créateur, à moins que les deux parties trouvent un terrain d’entente. En effet, d’après les derniers communiqués de l’éditeur (qui ne mentionnent en rien ce douloureux divorce), Hideo Kojima et Konami devraient poursuivre leur collaboration sur la célèbre franchise, au-delà de The Phantom Pain, toujours prévu pour le 1er septembre prochain. Mais compte tenu des récentes déclarations du principal intéressé, le doute est clairement permis.

« But guess what ? I will be coming back ! »


Si la rumeur semble se confirmer au fil des jours, plusieurs questions restent en suspens, et pas des moindres ! Que les studios Kojima Productions soit en désaccord profond avec Konami, cela est compréhensible. Certes, la nouvelle est regrettable, mais la franchise a suffisamment vécu pour s’affranchir de son principal créateur et voguer vers de nouveaux horizons. Mais la principale interrogation qui nous hante tous concerne l’avenir de Silent Hills. En effet, le prochain jeu de la saga horrifique, annoncé l’année dernière avec le traumatisant teaser interactif P.T, est en développement au sein des studios Kojima Productions. Pire, le jeu est produit et dirigé par Hideo Kojima et Guillermo Del Toro. Aux dernières nouvelles, d’après les récentes déclarations de Norman Reedus (l’interprète de Daryl dans la série The Walking Dead est la tête d’affiche de Silent Hills), les principales scènes du jeu n’ont pas encore été tournées en motion capture. C’est à se demander véritablement à quel stade de développement se trouve Silent Hills aujourd’hui. Du coup, avec cette future séparation entre Kojima et Konami, l’avenir de prochain épisode du survival horror est incertain. Rien ne dit que l’éditeur et le directeur du jeu ne poursuivent pas leur collaboration sur ce titre tant attendu. Mais il est aussi possible que le projet soit tout bonnement annulé, compte tenu de la situation. Si vous avez l’occasion d’allumer un cierge ou de prier la quelconque entité suprême en laquelle vous estimez tout lui devoir, c’est le moment ou jamais. Sans quoi, nous assisterions sûrement à l’un des plus gros gâchis de ces dernières années.

Par Sholid le

Plus de lecture