Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Bon, on a une bonne et une mauvaise nouvelle. La bonne, c’est que le développement du God of War de la PS4 avance à grands pas. Il serait d’ailleurs presque terminé. La mauvaise, c’est qu’on n’a toujours pas de date de sortie.

Il faut dire que la communication autour du jeu est vraiment sans pitié. D’abord dix minutes de gameplay sorties de nulle part, annonçant le retour du beat’em’all de Sony dans un tout nouveau contexte. Une claque démesurée, des joues gonflées par l’excitation d’une tuerie sanglante en perspective, des étoiles dans les yeux, quelques déclarations de développeurs enjoués, puis plus rien. Pas de trailer, pas de nouveaux gameplay en plusieurs mois. Alors forcément, on ne peut que se réjouir lorsque Cory Barlog, le game director du jeu annonce avoir parcouru le nouveau périple de Kratos de A à Z. Une pratique courante dans le développement d’un jeu, qui annonce généralement une sortie dans l’année à venir. Si le God of War nouveau est jouable de bout en bout, il n’est pas audacieux d’affirmer que la plus grande partie du développement du jeu est désormais bouclée. Perdu dans le monde des Vikings, à une époque où les dieux Odin, Thor et Loki marchaient encore parmi les hommes et les créatures mystiques aujourd’hui disparues, Kratos va vivre une aventure initiatique aux côtés de son fils. Le Spartiate devenu demi-dieu devra également répondre de sa nouvelle femme, qui occupera un rôle important dans le jeu. On espère pouvoir tabler sur une présence au prochain salon de l’E3, en juin 2017, ainsi qu’une sortie fin 2017 / début 2018. On en crève d’impatience.

Par Yox le

Plus de lecture