Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

C’est lui ! C’est Kratos ! Et il a une barbe, une hache, et toujours autant de dégaine. Après avoir mis à mal toute la mythologie grecque, coupée les jambes d’Hermes, détrôné Arès, arraché la tête d’Hélios et défoncé Zeus en un contre un, Kratos débarque dans la mythologie nordique.

On s’attendait à du grand spectacle, des combats épiques, des affrontements sanglants et titanesques. On s’attendait à un massacre en bonne et due forme du bestiaire de la mythologie nordique. Et il y aura tout ça, bien entendu. C’est après tout la marque de fabrique God of War. Mais ce ne sera pas tout. Le nouveau God of War s’aventure sur un terrain encore inexploré par la saga. La narration poussée, l’émotion, osons le mot : la finesse d’écriture, qui ne manquera pas de créer la rupture entre deux séquences de défouloir. La scène finale de ce premier gameplay est d’une rare intensité, et en promet énormément sur le prochain God of War. En attendant une date de sortie, laissez couler les larmes de joie :

God of War 4 T1 02

Par Yox le

Plus de lecture