Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

La saga God of War n’est pas vraiment connue pour la finesse de ses exécutions. Au fil des épisodes, Kratos, le nouveau dieu de la guerre a commis quelques-uns des actes les plus brutaux que le jeu vidéo ait connu. Et la bonne nouvelle, c’est que pour le plus grand plaisir des détracteurs de la saga, le prochain épisode ira encore plus loin dans la violence.

Si God of War est avant tout une terrible histoire de vengeance, on sait que la haine brûlante qui coule dans les veines de Kratos l’a conduit à commettre des actes d’une rare cruauté. Les ennemis qui se sont dressés sur le chemin vengeur du dieu de la guerre ont tous pour point commun d’avoir subi un destin qui se conclut par une mort abrupte. Qu’ils soient simples mortels, dieux de l’Olympe et mêmes titans, les adversaires de Kratos sont désormais redevenus poussière. Au fil des épisodes, Kratos a arraché les yeux de nombreux cyclope, il a coupé les ailes de harpies à la simple force de ses avant-bras, il a arraché la tête d’Helios, tranché les jambes d’Hermes et sauvagement ravagé le visage de Zeus. Ces morts brutales (et justifiées sur le plan scénaristique) ont toujours fait partie du charme, mais aussi de la controverse qui entoure la saga God of War. Un aspect qui sera plus présent que jamais dans le prochain épisode, que le vice-président marketing de Sony, Asad Qizilbash nous vend tout simplement comme le plus brutal de toute la saga. Le curseur de l’hémoglobine sera poussé un cran plus loin, alors que l’on nous promet aussi des adversaires plus coriaces. Kratos affrontera souvent des ennemis solitaires, mais bien plus robustes que les pauvres âmes errantes que l’on charcutait par dizaines avec les Lames du Chaos. Sa nouvelle arme, la hache du Leviathan proposera d’ailleurs de nombreuses améliorations. Bref, on a plus que jamais hâte de lâcher l’ouragan Kratos dans la mythologie nordique.

Par Yox le

Plus de lecture