Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Annoncé il y a peu, le nouvel épisode de la franchise Call of Duty est – théoriquement – bien parti pour apporter un peu de changements dans cette série souvent accusée de faire du sur-place depuis COD4. C’est lors de la conférence d’annonce de la toute nouvelle Xbox One que le bébé s’est montré. A retenir? Un nouveau moteur, une nouvelle franchise, et un chien.

Modern Warfare 3, Black OPS 2… le succès planétaire de la franchise n’est certainement pas passé inaperçu. Alors pour tenir la barre scénaristiquement haut placée dans les épisodes précédents, c’est le scénariste oscarisé Stephen Gaghan (Traffic) qui prendra le flambeau avec une nouvelle idée novatrice: l’Amérique est en danger. Crap !

Plus sérieusement, le jeu devrait donc proposé un tout nouveau moteur graphique qui promet déjà de nous en mettre plein les yeux. Autre features intéressante: des cartes plus « dynamiques », qui permettrons par exemple de déclencher des pièges ça et là (les rondins de bois…), mais aussi de subir des événements climatiques qui modifieront la map (un peu à l’instar de certaines cartes de Black Ops) comme un tremblement de terre, ou une inondation…

Côté solo, on note l’arrivée en fanfare d’un nouvel élément de gameplay qui semble décisif: le chien (qui a été motion capturé appelez la SPA !). Ce dernier pourra par exemple nous renifler des mines, ou bien aboyer, remuer la queue. Enfin des trucs de chien quoi. On attend cependant de voir si il sera possible de lui donner un nom. D’ici là, jetez un œil à ce nouveau trailer qui devrait mettre l’eau à la bouche aux amateurs de FPS. Le futur, c’est ça:

Par Yox le

Plus de lecture