Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Le trailer de Far Cry 5 nous plonge dans les pires travers de l’Amérique profonde

Le rêve américain s'est pris un sacré coup dans la gueule

L’exotisme n’est souvent qu’une affaire de point de vue. Depuis ses débuts, la saga Far Cry n’a cessé de transporter le joueur dans des pays reculés, souvent rongés par une guerre sans merci ou bien le joug de dictateurs militaires et idéologiques.

Avec des destinations carte postale comme le Pacifique, l’Afrique ou encoe l’Himalaya, le FPS d’Ubisoft a toujours su se démarquer par une vraie recherche de dépaysement. Du moins sur le plan visuel, car les thématiques abordées par ces FPS en monde ouvert ne sont que bien trop familières. Violence, racisme, religion, extrémisme… À y réfléchir, il n’y avait pas besoin de voyager dans les coins les plus reculés de la planète pour faire face à de tels problèmes. Planter le décor du nouveau Far Cry au coeur de l’Amérique profonde, c’est d’abord une leçon d’humilité. Un message fort qui ne plaît déjà pas au paysage de l’extrême droite américaine. Et pour cause, le jeu dresse un portrait soi-disant ultra caricatural des rednecks américains. Destination le Colorado, où une secte de fou furieux survivalistes pourrissent le quotidien des locaux. L’ambiance est résolument western, et les personnages s’annoncent hauts en couleur. Côté gameplay, on nous promet un personnage qu’il sera possible de créer de la tête aux pieds, ainsi qu’une aventure solo qui sera intégralement jouable en coopération. Avions, pick-up et semi-remorques semblent être au menu des réjouissances du jeu qui débarquera dès le 27 février prochain sur consoles. D’ici là, jetez un oeil aux premières vidéos :

ON PARLE DE GAMING ET DE CULTURE POP DANS NOTRE MAGAZINE QUI SORTIRA L’ANNEE PROCHAINE. PRE-ABONNEZ VOUS AUJOURD’HUI, CA NE VOUS COUTERA RIEN AVANT 2018 !

Par Yox le

Plus de lecture