Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

C’est certain, le troisième épisode de The Witcher est une claque graphique. À l’heure où tout le monde saigne la bête, comme on avait tous saigné Skyrim en 2011, il n’est pas surprenant de voir tout un tas de vidéos du jeu fleurir sur le net, montrant les délices de cette aventure unique en résolution maximale sur PC.

Et sans surprise, c’est absolument sublime. Que l’on s’entende bien, ce n’est pas forcément le plus beau jeu de l’année 2015, mais il faut bien reconnaitre la prouesse des mecs de CD Projekt Red, qui ont su donner vie à un monde ouvert colossal. Le résultat est tellement convaincant que l’on est désormais en droit de le comparer avec le maître en la matière : Grand Theft Auto V. Il suffit de faire ses premiers pas dans n’importe-quel village du jeu pour s’apercevoir de l’ampleur du boulot réalisé par les équipes du studio : des cadavres se balancent au bout d’une corde, des enfants courent dans les rues, des hommes travaillent, d’autres cueillent des pommes, le tout sous une pluie d’effets lumineux et une végétation franchement sublime. De quoi donner envie de s’arrêter, et contempler la scène. Si la vidéo ci-dessous nous dévoile la qualité graphique maximale du titre (à regarder en résolution max et en plein écran, cela va de soi), les versions consoles du jeu ne déméritent pas.

Et malgré tout, une polémique


Pourtant, cela n’a pas empêché la polémique de gronder à propos du jeu. Comme souvent, il est question d’une baisse de la résolution graphique dans le produit final, par rapport au premier trailer du jeu montré en 2013. Un phénomène tristement récurrent, il faut bien le dire. On se rappelle par exemple de l’exemple de Watch Dogs à l’E3 2012, qui au final nous avait montré un gameplay pratiquement monté de toutes pièces. Dans le cas de The Witcher, rien n’avait été inventé. Les développeurs concèdent juste ne pas avoir pu délivrer ce qu’ils pensaient pouvoir délivrer il y a deux ans. L’erreur est humaine, et le co-fondateur du jeu Marcin Iwinski s’en est excusé au micro d’Eurogamer : « Nous n’aurions peut-être pas dû montrer ce trailer. Je ne sais pas, nous ne savions pas que ça n’allait pas fonctionner, donc ce n’est pas un mensonge. » À noter que les créateurs du jeu bossent actuellement sur un énorme patch graphique sur PC. Quant aux versions consoles, elles ne sont pas oubliées pour autant, puisqu’un patch réglant des problèmes d’aliasing vient de sortir pour la PS4. En attendant plus d’infos, on vous laisse vous rincer l’œil, juste là :

Witcher 3 - NEWS12

Witcher 3 - NEWS13

Source image entête.

Par Yox le

Plus de lecture