Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Il l’a fait. Après avoir (littéralement) pissé sur le salon de la Gamescom, et alors que le monde se demandait encore à quoi allait ressembler Death Stranding manette en main, Hideo Kojima a levé le voile.

Et il n’y est pas allé avec le dos de la cuillère. À l’occasion du Tokyo Game Show 19, ce n’est pas qu’un petit trailer qui a été montré, ni même une furtive séquence de gameplay millimétrée. Kojima a mis les mains dans le cambouis, en lâchant une vidéo de 48 minutes ! On y retrouve un Norman Reedus plongé dans une énorme errance, occupé par son périple pour relier les cités éparpillées des UCA (United Cities of America). Hantées par des créatures étranges, les terres américaines sont vastes. Très vastes. Autant dire qu’une bonne partie du jeu consistera à les parcourir, à pied ou à moto, dans le silence le plus total. Entre chaque expédition, Sam devra charger les éléments dont il a besoin sur son dos. Dans la vidéo, on peut le voir décrypter sa carte, traverser des obstacles, ou bien laisser des objets pour d’autres joueurs (que l’on ne pourra pas croiser). Nombreux sont aussi les moments plus calmes, où il faudra bivouaquer, reposer le foetus/bébé que Sam transporte, uriner ou s’allonger dans l’herbe fraîche… Bref, c’est toute une expérience contemplative que semble nous proposer Hideo Kojima. Un exode dans un monde ouvert frappé par l’immensité, à la fois désert, mais habité par de mystérieuses entités et personnages charismatiques. Tout le jeu semble être imbibé de cet univers à la fois dépouillé, et ultra technologique (on y trouve une moto futuriste, un hoverboard, et tout un tas de véhicules SF). Vient ensuite une petite phase d’infiltration / action, dans laquelle on retrouve le feeling si particulier des créateurs de la saga Metal Gear Solid ! Pas de doutes, nous sommes bien sur un titre Kojima Productions. Quoi qu’il en soit, il était temps qu’un peu de brouillard (mais vraiment juste un peu) se dissipe à l’approche de la sortie du jeu, toujours calée pour le 8 novembre prochain sur PS4.

Par Yox le

Plus de lecture