Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Hideo Kojima est un génie du mal. Alors que son Death Stranding était prévu comme le clou du spectacle lors du salon de la Gamescom, il a ouvert sa vidéo de gameplay par une action surréaliste : Norman Reedus (qui campe le héros du jeu) ouvre sa braguette, et pisse un bon coup.

En clair, ce n’est pas aujourd’hui que Death Stranding va se délester de son aura de mystère. Kojima n’a quasiment rien montré, ou presque. Tout juste une errance qui pourrait bien être secondaire, sans une once d’action. Ce qui est basiquement à contre-courant de tout ce que peut attendre du climax de la conférence d’ouverture d’un salon comme celui de la Gamescom. Et alors que notre héros surchargé se déleste du superflu de la boisson, c’est une denrée surprenante qui pousse à l’endroit de son offrande : un champignon. Selon Kojima, d’autres surprises sont à découvrir si de nombreux joueurs urinent au même endroit. Un peu plus tard dans la vidéo, on aperçoit Reedus en train de rassurer le foetus/bébé qu’il transporte en permanence, en essayant de le bercer. Pour cela, il faudra simplement secouer votre manette. Avec délicatesse, si possible… Kojima Productions a également dévoilé deux autres vidéos. Des cinématiques, cette fois, qui se focus sur deux personnages clés de cette prochaine aventure. Le premier est incarné par Guillermo Del Toro, l’autre par la magnétique Margaret Quilley, que l’on a vu dans le dernier Tarantino après avoir explosé dans la (superbe) série The Leftovers. Le jeu est toujours prévu pour le 8 novembre prochain, sur PS4. Forcément, la découverte de son scénario sera un moment clé. L’aboutissement d’une communication superbement menée par la maître Kojima.

Par Yox le

Plus de lecture