Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

À défaut d’un jour pouvoir profiter d’un film Grand Theft Auto, la BBC s’apprête à diffuser un long-métrage qui revient sur les coulisses du jeu culte. Avec Daniel Radcliffe en tête d’affiche, The Gamechanger se propose de lever le voile sur les dessous d’un titre aussi mythique que controversé.

Toujours pas de vrai film GTA à l’horizon, donc. D’un autre côté, on peut légitimement se demander si le septième art possède le potentiel pour véritablement rendre justice à la saga Grand Theft Auto. Après tout, le jeu de Rockstar mise tout sur son sentiment de liberté infinie. C’est l’ADN même de la saga, qui ne pourrait possiblement pas se déployer au sein du cheminement étroit d’un long-métrage. Les films GTA existent déjà, et ce sont toutes les influences qui ont permis aux frères Houser d’accoucher des différents scénarios de la saga. Scarface, Le Parrain, Heat, Miami Vice, Goodfellas, Menace II Society… En réalité, personne ne veut d’un film Grand Theft Auto. C’est l’archétype même de la fausse bonne idée. En revanche, l’idée d’un métrage sur les coulisses du jeu fait nettement plus envie. Les cheveux ébouriffés, barbe négligée de trois mois, dégaine hors du temps : il est difficile de reconnaitre Daniel Radcliffe dans la peau de Sam Houser, le créateur de génie, opposé à l’avocat Jack Thompson (Bill Paxton), qui a dédié une énorme partie de sa carrière à tenter de faire interdire la violence dans les jeux vidéos. Drôle d’idée.

Gamechanger - NEWS01

Par Fox Mulder le

Plus de lecture