Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

S’il y a bien un élément en marge du récit tentaculaire de Detroit: Become Human qui a fait de notre expérience un moment marquant, c’est la présence de Chloé dans les menus du jeu.

Chloé est unique. La belle androïde incarnée par Gabrielle Hersh est en réalité connue sous le numéro de série de ST200, une série d’androïdes utilisés en tant qu’assistant personnel créé en 2022 par Elijah Kamski créateur de CyberLife. Elle est ni plus ni moins que le premier androïde à avoir réussit le test de Turing, faisant d’elle une machine dépassant l’intelligence de l’Homme. Là où Chloé devient un élément clé de l’expérience Detroit: Become Human, c’est lorsqu’on se prend à régulièrement retourner la voir dans le menu du jeu pour observer l’évolution de ses émotions en fonction des actes et des chemins que Marcus, Kara ou Connor emprunte dans l’histoire. Mais au-delà de l’influence de nos choix sur son comportement, Chloé est là pour tisser des liens affectifs avec le joueur. Si l’on est d’abord intriguées par des remarques directes qu’elle nous adresse dans le blanc des yeux telles que « vous avez joué tard hier soir, pas trop fatigué? » ou encore « vous êtes déjà de retour ? » après une courte pause, on se fait doucement à l’idée que dans un futur pas si lointain Chloé pourrait tout aussi bien être là, à nos côtés. David Cage et ses équipes nous offrent à travers ce personnage une démonstration de force en matière d’explosion du quatrième mur en créant une surprise de taille qui renforce en tout point la crédibilité de l’univers de Detroit et l’envie de se laisser porter par ce récit d’anticipation. On gardera précieusement la vision en plan épaule de Chloé gravé dans nos esprits ainsi que le choix cornélien de fin, la réussite est totale.

Vous retrouverez notre test complet de Detroit: Become Human dans le prochain numéro de notre magazine pop-culture, que vous pouvez toujours choper en vous abonnant exclusivement depuis notre site web, au bout de ce lien !

Par Tombe-Stone le

Plus de lecture