Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

C’est probablement le seul jeu qui pourrait vraiment vous donner envie de retrouver les bancs de l’école. Sorti en 2006, Canis Canem Edit (soit la version longue, francophone et chiante de Bully) est l’un des meilleurs jeux Rockstar de tous les temps.

On y incarnait Jimmy Hopkins, une véritable teigne qui prenait son pied en tirant le slip de tous les intellos de l’académie Bullworth. Bonne nouvelle, le jeu est désormais dispo sur PS4, en 1080p, au prix de 15 euros. Envoyé en pensionnat par sa mère qui ne pouvait plus se le voir, le jeune antihéros de 15 ans était comme un loup dans la bergerie. Sorti sur cette bonne vieille PS2, ce jeu tout a fait génial n’a jamais eu de suite. On se souvient de ces séquences interminables à démonter tout le monde au lance-pierre, sans discrimination. C’est ça qui était génial dans ce jeu : tout le monde s’en prenait plein la gueule, et chacun des clichés des grandes écoles anglaises se faisait démonter les uns après les autres. Que ce soit les intellos boutonneux, les sportifs bourrins au possible, où les hipsters fils à papa, chacun en prenaient pour son grade. Même les surveillants ! Les bombes puantes lancées en plein visage, et les coups de skateboard ne faisaient pas de distinction. Il était même possible d’assister à des cours, suivre le planning du parfait écolier, ou sécher les cours, et se barrer faire un tour en ville à vélo. La belle vie…

Par Yox le

Plus de lecture