Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Il faut vraiment voir A Way Out tourner pour en comprendre tout son potentiel. Créé par le papa du poétique Brothers A Tale of two Sons, cette nouvelle expérience vidéoludique s’amuse avec les codes du multijoueur en écran splitté.

Concrètement, A Way Out narre l’histoire de deux condamnés qui vont tout faire pour se barrer de prison. Vincent et Leo ne se connaissent pas, mais ils vont devoir coopérer. Jusqu’ici, rien ne spécial. Sauf que sur le plan concret, deux joueurs devront contrôler chacun des héros en écran partagé. Le jeu est faisable uniquement en coopération, de préférence dans une seule et même pièce (bien qu’un mode en ligne soit disponible). Une fois aux commandes des deux hommes, les écrans changent de taille, ils s’agrandissent, et chaque joueur vit l’histoire de son personnage tout en regardant ce qu’il se passe dans les yeux du second. Alors que le joueur 1 contrôle Vincent, le J2 peut par exemple être dans une cinématique. La seule chose qui ne change pas, c’est que les deux joueurs partagent un seul et même écran, ce qui est plutôt bien amené. Prévu pour l’année prochaine, on vous laisse jeter un oeil au gameplay du seul jeu multi où il est vivement conseillé de regarder dans l’écran du voisin.

ON PARLE DE GAMING ET DE CULTURE POP DANS NOTRE MAGAZINE QUI SORTIRA L’ANNEE PROCHAINE. PRE-ABONNEZ VOUS AUJOURD’HUI, CA NE VOUS COUTERA RIEN AVANT 2018 !

Par Yox le

Plus de lecture