Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Vous avez sûrement dû apprendre la nouvelle lors de notre test: Walking Dead Survival Instinct, ça pue la mort. Bien loin de l’adaptation de Telltales tout en émotions qui touchait les cieux, ce Survival Instinct est à peine mieux qu’une pompe à fric dissimulée sous un tas de charognes en décomposition.

Pourtant, ce n’était pas faute de renfermer tout un tas de bonne idées qui auraient pu (on insiste sur la présence du conditionnel) faire un bon jeu digne d’être vendu 3 fois le prix de toute la saison 1 du Walking Dead by Telltales. Alors pour les plus curieux, voici les 5 trouvailles qui font que les puristes se feront quand même le jeu lorsqu’il sera disponible pour le prix d’un menu maxi best-of big mac, frite, sprite, et supplément viande rouge. Et ce sera tout.

#1 INCARNER DARYL DIXON

Moins le charisme

Walking Deas SI idée 01

Se rapprocher de la série était LE gros parti pris du jeu d’Activision. Contrairement à l’adaptation Telltales qui s’inspire beaucoup plus du comics, Survival Instinct part déjà avec le postulat d’être l’adaptation de l’adaptation. Pas étonnant que ce soit l’adaptation de trop ! Pour coller à la série, l’équipe a même pensé à nous concocter un mini générique avec la musique du show de AMC. Un triste cadeau dont le résultat fera de la peine à bien des fans. Le clou de ce spectacle morbide restait quand même d’incarner le charismatique Daryl Dixon, bien souvent accompagné de son frère Merle. Et si on retrouve avec plaisir la voix de ce dernier, le nombre de répliques potables de la part des deux frangins réunis doit se compter sur les doigts d’une main de zombie manchot. Vous voyez le délire?

Plombé par: Une modélisation de Sims sur PS2

Page 1 sur 41234

Par Yox le

Plus de lecture