Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

L’une des figures emblématiques du cinéma d’horreur vient de s’éteindre. Wes Craven, 76 ans, c’était La Colline a des yeux, Scream ou encore la saga Freddy. Un des réalisateurs les plus prolifiques de sa génération, qui laisse derrière lui un immense héritage dans le domaine du septième art, et plus généralement de la pop-culture.

On pourrait aisément se contenter de résumer Wes Craven à ses deux licences mythiques de l’horreur. Ce sont d’ailleurs celles qui perdureront probablement le plus longtemps après sa mort. Alors qu’une série Scream est actuellement diffusée sur MTV, on parle déjà des nouvelles aventures cinématographiques de l’iconique Freddy Krueger. Mais ce serait aussi omettre une immense partie de son héritage. Depuis son tout premier film en 1972 (La dernière maison sur la gauche), le cinéaste n’a fait que diviser les critiques, et mettre d’accord une large partie du public. Bien que sa filmographie ne soit pas une succession de succès retentissants (loin de là), Craven possédait le don très rare de pondre des classiques instantanés. Doté d’une vraie vision du film populaire par excellence (ce qui est loin d’être un gros mot), son œuvre est jonchée de pépites du genre. La Colline a des yeux, La ferme de la Terreur, Le Sous-sol de la Peur ou encore La créature du Marais sont autant de classiques qui continueront à faire se dissoudre des tonnes de pop-corn dans les estomacs de millions de personnes. Comme sa filmographie, Wes Craven a rejoint le rang des immortels.

Wes Craven - NEWS02

Wes Craven - NEWS01

Source image entête.

Par Fox Mulder le

Plus de lecture