Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Plus qu’un simple effet de mode, les films de requin sont devenus un genre à part entière. Souvent associés aux nanars qu’on aime bien (coucou Sharknado), les carnassiers marins sont devenus au fil des années de vraies stars à Hollywood.

Ce sont des figures incontournables, qui incarnent la mort venu des profondeurs. Celle que l’on ne voit pas arriver, et qui se terre dans les abysses de l’océan, prête à refermer ses mâchoires acérées sur une bimbo ou un surfeur pour le plus grand plaisir des spectateurs, confortablement installés sur leur siège rouge molletonné, armés d’un simple soda et d’une boite de pop-corn salés qui déborde. Les attaques requins sont néanmoins une réelle menace dans beaucoup de coins de la planète, qui crée de vrais drames qui font les journaux tout au long de l’année. La peur est bien réelle, mais son vrai fondement populaire remonte à 1975. Car oui, le film de Steven Spielberg fête ses 40 ans cette année. Plus qu’une franchise à succès, Les Dents de la Mer ont posé les bases d’un véritable genre. La musique culte, la tension permanente, et la mort qui frappe aussi vite que fort : c’est le cocktail inégalé de ce film culte.

Une idée de génie


Maintenant, imaginez qu’on vous enlève votre canapé adoré, et qu’à la place, on vous plante au beau milieu d’un lac, sur une bouée, au beau milieu de la nuit, et qu’on vous projette Jaws sur un écran géant. Reconnaissez que vous ne seriez pas spécialement sereins. Baptisé Jaws on The Water, cet événement assez génial nous vient des États-Unis, plus précisément sur un lac au Texas, situé quelque part entre Austin et San Antonio. Depuis le 27 juin dernier, et jusqu’au 11 juillet, les spectateurs y sont invités à découvrir un grand classique d’Hollywood dans des conditions plus vraies que nature. Histoire d’aller au bout des choses, il parait même que des mecs de l’organisation nagent avec des ailerons au milieu de la foule… Non, c’est faux (hélas). Mais franchement, je pense que c’est une putain d’idée. En espérant que des cinémas français se motivent à faire la même chose. D’ici là, jetez un œil au trailer :

Jaws - NEWS01

Par Fox Mulder le

Plus de lecture