Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

C’est un gros coup dur pour tous les amoureux de la légendaire série Twin Peaks. David Lynch vient d’annoncer sur les réseaux sociaux qu’il se retirait purement et simplement du projet de la nouvelle saison prévue pour 2016. Oui, mais…

Il y a quelque temps, le retour de Twin Peaks faisait sensation. La série mythique des années 90, berceau de l’étrange à la télévision, allait faire son grand retour 25 ans après. À la tête des opérations, David Lynch et Mark Frost, les deux créateurs originaux de la série profitent des poches profondes et de la liberté d’action offerte par Showtime, la chaîne à qui l’on doit des séries comme Homeland, Ray Donovan ou Dexter. Un revival des plus attendus, pour lequel l’absence de Lynch est inconcevable sur le plan créatif, tant la série repose sur l’imaginaire détraqué du cinéaste. Ce dernier vient pourtant d’annoncer son départ via les réseaux sociaux : « Chers amis, Showtime n’a pas annulé Twin Peaks. Après 1 an et 4 mois de négociations, j’ai quitté le projet car on ne me proposait pas suffisamment d’argent pour réaliser le scénario de la manière que je pensais juste. Ce week-end j’ai commencé à appeler les acteurs pour leur dire que je ne réaliserai pas. Twin Peaks peut encore avoir lieu sur Showtime. J’aime le monde de Twin Peaks et j’aurais aimé que les choses se passent autrement ».

La réponse de la chaine


La réaction de Showtime n’a pas tardé à suivre : « Nous sommes attristés de lire la déclaration faite par David Lynch aujourd’hui puisque nous croyions que nous travaillions avec lui et ses représentants pour trouver des solutions sur les quelques points de divergence restants. Showtime aime aussi le monde de Twin Peaks et nous continuons à espérer que nous pourrons la faire revenir, glorieuse, avec ses deux créateurs extraordinaires, David Lynch et Mark Frost, aux commandes ». Bien qu’il soit impossible de l’affirmer, il semble peu probable que la décision de Lynch soit définitive. À dire vrai, il est pratiquement certain que Showtime ait donné carte blanche à Lynch et Frost, avec un budget qui comble amplement les besoins d’une série comme Twin Peaks. Selon les représentants, les contrats avançaient d’ailleurs plutôt bien. Les scripts avaient été lus, et validés. Jusqu’à ce revirement de situation assez inattendu.

Le grand bluff


Pour tenter de le comprendre, il faut remonter quelques semaines en arrière, lors du tweet d’un certain William McCrabb (chef OP irlandais), qui se trouve être un ami de l’assistant de Lynch. Ce dernier lui aurait confié que Lynch était satisfait de tous les deals de Showtime, excepté sur le pourcentage des ventes de DVD et de Bluray. Le cinéaste demanderait un montant très élevé, que la chaîne ne semble pas décidée à accepter. Il manquait donc un moyen de pression à Lynch. Encore une fois, il reste difficile de l’affirmer, mais toute cette histoire pourrait bien être le moyen pour Lynch d’obtenir ce qu’il veut. Inutile de vous faire un dessin : sans l’univers imprévisible de Lynch, il y a de fortes chances pour qu’une partie du public tourne le dos à ce revival de Twin Peaks, offrant au passage une très mauvaise pub à la série de Showtime. Le cinéaste a donc pour le moment toutes les cartes en mains pour sécuriser un gros deal sur les DVD. Un atout qu’il n’aura plus lorsque la série sera tournée… Il est donc fort probable que l’histoire ne s’arrête pas là. Du moins, on l’espère de tout cœur.

Par Fox Mulder le

Plus de lecture