Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Nous éveiller à des destins tragiques, nous interpeller sur les atrocités de la guerre: voilà aussi à quoi doit servir le cinéma. À en croire l’écho de certaines projections à différents festivals tels que le PIFFF (Paris International Fantastic Film Festival), The Seasoning House remplit ce rôle à la perfection.

Nous y ferons connaissance avec Angel, une adolescente sourde, séquestrée dans un hôtel. Un hôtel qui au besoin de planquer des criminels de guerre a été modifié en bordel. La jeune fille au quotidien effroyable ne rêve que d’évasion… C’est Rosie Day qui aura la charge délicate de ce rôle. L’actrice anglaise de juste 18 ans n’a pour l’instant fait que de petites apparitions dans des séries telles que Doctors pour la BBC. Elle sera épaulée par Sean Pertwee, qui a un petit peu plus de bouteille comme le prouve ces apparitions dans Equilibrium ou Doomsday.

Quant au réalisateur Paul Hyett, malgré le fait qu’il signe ici son premier long-métrage, il n’est pourtant pas un débutant. Il peut se vanter d’avoir été responsable des effets spéciaux sur des succès tels que The Woman in Black et The Descent.

The Seasoning House sortira le 28 juin, en premier lieu dans son pays natal l’Angleterre. Croisons les doigts pour une exportation rapide vers chez nous. En attendant, Nous vous proposons d’en découvrir une bande-annonce toute fraîche et tellement glauque.

Par gianni77 le

Plus de lecture