Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

En 2013, l’excellente série Misfits rendait son dernier souffle au terme de cinq saisons anarchiques, faites de chamboulements, de remises en question, et d’une gestion du casting absolument chaotique. Aujourd’hui, la relève est déjà assurée.

Les orphelins de Nathan Young risquent d’être comblés. Sur le papier, The Aliens a tout de la série gagnante. Elle est diffusée par E4, chaîne britannique à qui l’on doit Skins. Écrite par Fintan Ryan qui avait révolutionné l’approche de la série de zombies dans In the Flesh. Produite par l’équipe de Misfits. Et enfin, incarnée par Michael Socha, qui avait véritablement brillé dans la série This is England. Le premier trailer fait état d’une volonté de donner vie à un show d’anticipation absolument barré, qui sous couvert d’un délire général assumé, aborde des thématiques comme l’exclusion, et le racisme ordinaire, sans pour autant que l’intrigue tombe dans un truc atrocement chiant. Le pitch à lui seul est assez surréaliste. Les aliens ont débarqué. Ils ne sont pas grands, n’ont pas des yeux énormes. Ils sont comme vous et moi (à quelques détails près), et vivent depuis des décennies dans une ville miteuse de la côte irlandaise. Le reste du peuple les considère comme des sous-hommes, mais ils sont tolérés. Surtout que leurs poils et cheveux peuvent être fumés, comme n’importe quelle autre drogue (sans déconner). Lewis est un mec tranquille, il vit sa vie sans rien demander à personne, jusqu’au jour où il va se rendre compte qu’il est à moitié Alien. À partir de là, c’est l’hystérie :

The Aliens 02

Par Fox Mulder le

Plus de lecture