Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Impossible de se lasser de cette scène, mais aussi de cet homme, cet acteur, et son interprétation tellement personnelle et psychotique du Joker. Alors que Jared Leto s’apprête à endosser le rôle du clown dans Suicide Squad, on s’est dit qu’on allait plutôt vous reparler de cette scène ô combien emblématique du classique de Nolan.

Oscarisé à titre posthume en 2009, Ledger est consistant dans sa grandeur tout au long du film. Il n’y a aucun débat possible là-dessus. Que ce soit la scène de l’interrogatoire, ou le tour de magie, sa folie vicieuse est contagieuse, comme un virus qui se transmet dans l’air dès qu’il entre dans une pièce. Bien qu’il brille à plus d’une occasion, on pourrait résumer son audace et son génie en une seule scène. Celle de l’explosion de l’hôpital de Gotham, où il est déguisé en infirmière tordue. Une scène tournée dans une ancienne usine de bonbons basée à Chicago, qui était réellement truffée d’explosifs. Comprenez qu’il n’y aurait pas de deuxième prise. Après avoir répété méthodiquement toute la matinée avec Nolan, le moment fatidique arrive. En sortant du bâtiment, la démarche boiteuse du Joker est agitée. Ledger avance joyeusement, sous les premières explosions qui retentissent dans le fond. Et puis soudainement, plus rien. Une pause dans les explosions qui était prévue, comme le soulignent les bonus de la version Blu-Ray du film. C’était dans le script, afin de laisser du temps à l’acteur pour s’éloigner des détonations. Au lieu d’avancer, il joue la confusion, se retourne, et se met à marteler son boitier jusqu’à la grosse détonation. Il s’enfuit alors en courant, et le bus scolaire démarre. On peut d’ailleurs voir un technicien qui fait signe au bus de partir. Un élément que Nolan a souhaité garder, en se disant que ça pouvait être interprété comme un homme de main du clown. Il voulait surtout ne pas toucher à la réalité de cette scène absolument parfaite, qui est devenue culte instantanément. Ledger lui-même avait des débris de poussière dans les cheveux en montant dans le bus. Il est d’ailleurs de notoriété publique qu’il s’était terriblement investi pour le rôle. Son dernier tournage qu’il aura bouclé de bout en bout. La barre est haute, Jared Leto.

Joker Hospital 01

Par Fox Mulder le

Plus de lecture