Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Tarantino aurait voulu faire un film sur les origines des frères Vega

Le lien entre Pulp Fiction et Reservoir Dogs

John Travolta et Michael Madsen totalement torchés, embrumés dans un nuage de weed au beau milieu du quartier rouge d’Amsterdam : voilà une image qui a traversé l’esprit de nombreux fans de la filmographie de Tarantino.

Et pour cause, le lien familial qui unit Vincent Vega et Vic Vega (aka Mr Blonde), est aussi ce qui unit Pulp Fiction et Reservoir Dogs, les faisant exister dans un seul et même univers. D’après Tarantino, ce serait d’ailleurs le cas pour l’intégralité de sa filmographie. Dans une récente déclaration, il a expliqué que : « Lorsque tous les personnages de Reservoir Dogs ou Pulp Fiction vont au cinéma, ils y vont pour voir Kill Bill et Une nuit en enfer ». Ce qui coïnciderait d’ailleurs avec une scène clé de Pulp Fiction, dans laquelle Uma Thurman explique à Travolta son projet de série Fox Force Five, qui ressemble étrangement au scénario de Kill Bill, qui sortira bien plus tard, en 2003. Toujours dans Pulp Fiction, durant l’une des premières scènes, Vincent raconte à Jules les détails d’un week-end intense dans les rues d’Amsterdam, et de sa consommation excessive de substances illicites. Une image qui n’a pas seulement nourri l’imaginaire des fans. Tarantino lui-même a pensé à un scénario unissant les deux personnages. Il voulait même en faire un film : « En ce qui concerne les frères Vega, j’avais pensé à faire quelque chose qui se serait passé avant l’histoire des deux films. Du genre les aventures de Vincent à Amsterdam, qui reçoit la visite de son frère Vic ». Si les choses semblent sérieusement compromises pour un film, on imaginerait bien des comics ou un roman pour donner vie à cette excellente idée. OH MAN, I JUST SHOT MARVIN IN THE FACE !

Vegas 03

Vegas 01

Source image entête.

Par Fox Mulder le

Plus de lecture