Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

C’est une ode aux mystères les plus extraordinaires, au surnaturel sous toutes ses formes, à l’émerveillement constant des années 80 et du cinéma de Steven Spielberg. À l’étrange, au bizarre, à l’inconnu et à la soif illimitée de découverte.

Portée par la présence d’une Winona Ryder iconique, torturée et rayonnante, Stranger Things entend bien offrir un hommage appuyé à un cinéma porté disparu, noyé dans les limbes du temps. Après avoir travaillé sur la première saison de Wayward Pines, les frères Duffer se livrent à un récit ultra-référencé. Une histoire d’enfant disparu, de nerds, de gamins qui s’embarquent dans une aventure qui les dépasse totalement. On aurait presque l’impression de voir se dérouler le script de la suite spirituelle des Goonies. Et c’est probablement un petit peu le cas. Mais Stranger Things va bien plus loin. La série multiplie les intrigues, les points de vue, tout en naviguant allègrement dans les eaux troubles du cinéma de Spielberg, sans oublier le vaste univers Stephen King. Horreur, mystères, science-fiction, fascination et conspirations sont au programme de cette série que l’on ne pourra que vous conseiller :

Strangers Things T1 01

Source image entête.

Par Fox Mulder le

Plus de lecture