Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Attendez-vous à de gros changements pour la saison 4 de Stranger Things

Les frères Duffer préparent déjà la suite

Avant d’attaquer les hostilités, il nous semble important de vous prévenir que la suite est un nid à spoilers. Les révélations vont s’accumuler comme les feux d’artifice dans le ciel d’Hawkins. Vous êtes donc priés de bien vouloir terminer la saison 3 de Stranger Things avant de continuer.

Le final de cette troisième fournée laisse très peu de place au doute. Jim Hopper est mort, ou presque. Eleven a perdu ses pouvoirs. La famille Byers quitte les terres d’Hawkins dans l’Indiana. Les larmes ont coulés, les adieux ont été prononcés, les promesses ont été faites.
Sans oublier que les gamins auront encore grandi d’ici un an ou deux. Les kids sont définitivement devenus des teens, et ça va forcément apporter son lot de bouleversement dans l’ADN de la série, qui avait jusqu’ici cette innocence presque candide. Un grand changement guette donc la dynamique du show, c’est inéluctable. Et si vous pensiez que tout allait finalement s’arranger dès le premier épisode de la saison 4, vous avez tort. Les créateurs de la série ont visiblement besoin de changer d’air, comme ils le confirment eux-mêmes au micro de EW : « Il y aura un feeling très différent qu’en saison 3. Mais je pense que c’est la meilleure chose à faire, et que ce sera excitant ». La scène post-générique de la saison promet d’ailleurs une délocalisation du récit. On y découvre un complexe soviétique, qui semble détenir un Démogorgon en captivité, ainsi qu’un mystérieux personnage surnommé « l’américain ». Celà veut-il dire qu’il est possible que l’intrigue s’exporte hors des terres d’Indiana ? Selon les frères Duffer, la réponse est oui : « Je pense que le plus gros changement à venir, c’est que la série va s’ouvrir un petit peu. […] Elle s’autorisera des intrigues en dehors d’Hawkins ». Ils ajoutent que le complexe soviétique devrait « évidemment jouer un énorme rôle dans une potentielle saison 4 ». Notez l’utilisation du conditionnel. Il est vrai qu’à l’heure où nous écrivons ces lignes, Netflix n’a toujours pas confirmé de saison 4. Mais que les choses soient claires : Stranger Things est leur plus gros succès, la saison 3 explose les records de la plateforme. Donc ce n’est plus qu’une question de temps.

Par Fox Mulder le

Plus de lecture