Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

On ne va pas se mentir, le dernier film Spawn sorti en 1997 était clairement à la ramasse. Un long-métrage édulcoré qui frôle parfois le pathétique, et qui ne rend pas du tout justice à la violence des comics de Todd McFarlane. Voilà pourquoi le monde a préféré l’oublier.

Mais McFarlane n’a jamais sorti de son esprit la volonté d’apporter à son personnage culte une rédemption sur grand écran. Depuis quelques années, le géniteur de Spawn planche sur un tout nouveau script, qu’il n’a pas hésité à teaser allègrement dans l’émission Geeking Out diffusée sur AMC. Alors que le premier film souffrait de censure et de restrictions en tout genre, McFarlane veut laisse libre cours à son imagination, sans aucune restriction. Visiblement galvanisé par les succès des antihéros au cinéma, il a pensé à un film qu’il promet plus sombre, violent, mais aussi plus flippant : « Vous ne verrez jamais de silhouette costumée. Spawn sera mon équivalent du requin dans le premier film des Dents de la Mer. Il restera en arrière-plan, comme une présence qui évolue dans l’ombre. Seuls vous et moi pourrons savoir qu’il s’agira bien de Spawn. Est-ce qu’il ressemblera à ce qu’il était dans le premier film ? Non. Combattra-t-il un super-méchant ? Absolument pas. Ce sera un vrai fantôme ». Le concept est intéressant, et colle bien avec l’image du lieutenant-colonel Al Simmons, trahi par ses supérieurs de l’armée et éliminé par les siens. Après un stage en enfer, il pactisera avec le diable, et reviendra hanter la surface de la Terre sous la forme de l’être maléfique aux pouvoirs incroyables que l’on connaît tous. Si le film n’a toujours pas de producteur, on espère que le coup de pub de Todd McFarlane prendra, et que le long-métrage trouvera très vite preneur. EDIT: MacFarlane a une fois de plus relancé les hostilités, en prônant un film encore plus violent que Deadpool ou Logan. On veut y croire !

Par Fox Mulder le

Plus de lecture