Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Célébration du vice, de la crasse et des liens familiaux dans leur plus simple expression, la version américaine de Shameless est également un excellent tutoriel pour gruger la vie dans toutes les largeurs.

Véritable ode à la débrouille, cette huitième saison continuera de dresser le portrait d’une famille attachante, bien que rongée de l’intérieur par le syndrome de l’auto-destruction. Un gène hérité de deux parents experts en la matière. D’un côté Monica, une mère bipolaire, à fleur de peau et surtout absente (tout particulièrement après les événements de la saison 7). De l’autre Frank, génie de la rhétorique, alcoolique de profession, et père dévoué à ses (très rares) heures perdues. C’est d’ailleurs lui qui introduit le trailer de cette huitième fournée, qui donnera son coup d’envoie le 5 novembre prochain. Bref, que serait une année sans Shameless pour les fans de séries TV ? Certainement un truc légèrement plus conventionnel, un brin moins sale, et surtout beaucoup moins savoureux.

Fan de cinéma, de séries cultes, de jeux vidéo et de bonne musique ? S!CK magazine, c’est 160 pages d’orgie pop-culturelle, sans pub, tous les deux mois dans votre boite aux lettre !
RECEVOIR CHEZ MOI / VOIR DES EXTRAITS

Par Fox Mulder le

Plus de lecture