Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Le crade, le scandale et la décadence ont encore de beaux jours devant eux à la télévision américaine. Alors que la septième saison amorce déjà son arrivée sur les ondes, l’adaptation américaine de Shameless continue à régaler les spectateurs de Showtime.

Une bonne nouvelle qui pousse à tirer les conclusions qui s’imposent : les audiences grandissent alors que les barrières de la bienséance explosent une à une. Une fois n’est pas coutume, cette nouvelle fournée sera faite de remises en question, de moments d’embarras et d’un comique-tragique bien connu des fans, le tout largement imbibée dans des hectolitres de bières de clodo. Frank Gallagher ne s’arrange pas avec le temps. Après avoir fait le grand plongeon (littéralement), l’homme va passer un mois dans le coma. À son réveil, c’est pourtant l’indifférence la plus totale qui l’attend. Une attitude qui va pousser le patriarche à se composer une nouvelle famille, en repartant de zéro. De son côté, Fiona est à bout. Et on peut la comprendre. Dynamitée de l’intérieur par une vie sentimentale chaotique, la jeune femme est également tiraillée par des problèmes financiers qui la rongent. Le temps de l’insouciance est terminé, et chacun des membres de la famille devra verser son dû de manière juste et équitable. Shameless reviendra le 2 octobre prochain. D’ici là, vous reprendrez bien un petit trailer :

Par Fox Mulder le

Plus de lecture