Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Depuis quelque temps, Sendero se taille une certaine réputation dans les festivals du monde entier. Ce film d’horreur chilien est particulièrement vicieux, pas uniquement dans sa violence visuelle, mais dans sa violence suggérée. Pour faire simple, c’est un véritable cauchemar.

La bande-annonce résume tout. Elle est tellement malsaine qu’elle en devient presque difficile à regarder. C’est un déferlement d’atrocités, de viols, de tortures et de sévices physiques et sexuels tout ce qu’il y a de plus immondes. L’histoire est dénuée d’artifice : une jeune fille se rend en ville avec ses amis pour fêter la réussite de ses études. En chemin, le groupe tombe sur ce qu’ils pensent tous être un accident. C’est en réalité un piège. Pris en otage par une famille de barbares tous plus désaxés les uns que les autres, ils vont subir un véritable enfer interminable. Très clairement, le film de Lucio A. Rojas fait partie de ces productions sans aucun second degré, qui pousse encore plus loin le concept d’horreur au cinéma, en y ajoutant une touche réaliste qui file réellement des sueurs froides. Bref, le genre de bande-annonce qu’il vaudrait mieux éviter de montrer à vos gosses. Vous voilà prévenus :

Senderos 01

Senderos 02

Senderos 03

Senderos 04

Par Fox Mulder le

Plus de lecture