Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Sur le papier, on aurait toutes les raisons de copieusement vomir sur ce reboot de Scarface, monument ô combien culte des 80’s réalisé par le grand Bryan de Palma, avec Al Pacino dans l’un de ses rôles les plus cultes.

Avec un tel patrimoine, l’idée de faire un remake de Scarface paraît suicidaire (bien que le Scarface de De Palma soit lui-même un remake à la base). C’est d’ailleurs probablement pour ça que le projet traîne de la savate depuis plus de 5 ans, lors desquels les scénaristes se sont succédés les uns après les autres. Parmi eux le très bon Terrence Winter (Boardwalk Empire, Les Soprano), les frères Coen mais aussi David Ayer, dont on vient d’apprendre la nouvelle implication dans le film en tant que réalisateur. Les mauvaises langues diront qu’il n’est pas Bryan de Palma, tout comme Diego Luna n’est pas Al Pacino, ce qui est tout à fait vrai. Néanmoins, on veut bien laisser une chance à ce duo qui a encore tout à prouver. L’acteur vu dans Rogue One sait pertinemment qu’il n’a pas le droit à l’erreur, tout comme David Ayer. Quand on y pense, l’idée de s’attaquer à un monument du calibre de Scarface dénote même d’un grand courage (voire une note de folie). On espère qu’ils ne finiront pas par massacrer le mythe lors de la sortie du film le 8 août 2018.

ON PARLE DE FILMS CULTES ET DE POP CULTURE DANS NOTRE MAGAZINE QUI SORTIRA L’ANNEE PROCHAINE. PRE-ABONNEZ VOUS AU PREMIER NUMERO DE S!CK. C’EST SANS ENGAGEMENT ET VOUS NE SEREZ PAS PRELEVE D’UN CENTIME AVANT JANVIER 2018 !

Par Fox Mulder le

Plus de lecture