Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Il s’appelle Robert, et il veut devenir ton ami. Ne soyez pas mauvaise langue, il a l’air gentil comme tout. Comment en vouloir au petit Robert ? C’est une poupée comme une autre, à la différence près qu’il a quand même une gueule sacrément dégueulasse. Autant en profiter pour traumatiser quelques gosses.

Chucky et Annabelle ont eu un enfant caché, issu d’une union aussi malsaine qu’indécente. Malgré les fours consécutifs, le cinéma d’horreur ne se lasse pas des histoires de poupées. Mais la question que tout le monde se pose est la suivante : y aura-t-il un film pour redresser la barre, et nous rapprocher du frisson original du premier Child’s Play, sorti en 1988 ? Écrit et réalisé par Andrew Jones (The Amityville Asylum), Robert et d’ores et déjà dispo en VOD. On vous laisse deviner les consistances du pitch : des grincements stridents, des rires d’enfants ignobles qui résonnent dans les couloirs, des meubles qui changent de place… Et non ! Perdu, ce n’était pas la maison qui était hantée. Il aurait simplement fallu jeter un œil à la poupée du petit dernier pour comprendre que cette histoire ne pouvait que mal finir :

Par Fox Mulder le

Plus de lecture