Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Peut-être allez-vous trouver que cela fait beaucoup d’histoires futuristes, avec des extraterrestres qui veulent se débarrasser de l’humanité et tout le tralala. Mais quand même, dans La Stratégie Ender, il y a un certain Harrison Ford. Alors ne serait-ce que par nostalgie de Han Solo (ou pour ceux qui rêvent encore d’une de ses participations au Star Wars VII qui se prépare), le métrage de Gavin Hood, mérite que l’on s’y attarde.

Dans un futur proche, l’humanité aura bien du mal à résister à une attaque extraterrestre redoutable. Le peu de survivants doivent la vie à Mazer Rackham, commandant de la flotte internationale. Une fois l’invasion repoussée, les terriens se réorganisent et élaborent une stratégie de défense basée sur l’entraînement d’enfants. Plusieurs bambins sont donc confiés au colonel Graff, qui ne tardera pas à repérer Ender Wiggin. Un jeune garçon surdoué de l’art de la guerre, sur qui reposera les espoirs de survie de l’humanité.

Le casting est particulièrement illustre, grâce à des piliers du cinéma comme Harrison Ford, que nous avons déjà mentionné, mais aussi Ben Kingsley que l’on peut encore aller voir au cinéma dans l’excellent Iron Man 3. Sinon, le rôle principal sera tenu par Ender Wiggin, un adolescent anglais qui a déjà effectué quelques apparitions dans la série Merlin.

Le réalisateur sud-africain Gavin Hood, n’est pas à son coup d’essai, puisqu’il s’est déjà fait connaître du grand public entre autre grâce à X-Men Origins: Wolverine. Nous pourrons découvrir son « La Stratégie Ender » à partir du 6 novembre, alors pour patienter jusque-là, voilà la bande-annonce. Et en français en plus.

Par gianni77 le

Plus de lecture