Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

À défaut d’être véritablement les pires bouses de l’année 2015, Fantastic Four et Fifty Shades of Grey font sans conteste partie des plus grosses déceptions. Si le long-métrage pseudo-érotique de Sam Taylor-Wood était clairement perdu d’avance, ce n’était pas forcément le cas pour Les 4 Fantastiques.

Hélas, il faut parfois simplement affronter la réalité en face : la bande-annonce était clairement meilleure que le film en lui-même. Le jeune casting ne prend pas, le scénario ne décolle jamais, et la photographie terne au possible parachève ce sentiment de déception totale. C’est probablement ce qu’a voulu sanctionner cette nouvelle édition des Razzie Awards, qui vient de sacrer les deux films au sommet de leur podium de la honte : « Fifty Shades of Grey a été un acteur majeur de notre cérémonie dans plusieurs catégories, dont celles de pire acteur, pire actrice, pire couple à l’écran et pire scénario. Fantastic Four a raflé la plupart des autres prix, comme pire reboot/remake/spin-off, ainsi que pire réalisateur. Eddie Redmayne a remporté le Razzie du pire second rôle masculin avec Jupiter Ascending, alors que Kaley Cuoco celui du pire second rôle féminin dans Alvin et les Chipmunks 3 et Témoin à louer. Pour finir, la rédemption de l’année est attribuée à Sylvester Stallone pour son rôle dans Creed ». Au moins une bonne nouvelle.

50 Shades 01

Source image entête.

Par Fox Mulder le

Plus de lecture