Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Et si la mort n’était pas une fin en soit? Si une fois décédée, on pouvait être recruté pour ce que l’on fait le mieux? Avouez que ça vous intrigue. C’est en tout cas probablement la pensée qui a traversé l’esprit de Peter Lenkov en créant son comics RIPD. Une idée qui a depuis également trottée dans la matière grise du réalisateur Robert Schwentke, qui y a surement vu une adaptation cinématographique trop alléchante pour l’ignorer.

Au début, R.I.P.D fait preuve d’un classicisme scénaristique à toute épreuve. Bien évidement, le tout bascule bien vite lorsque le policier que nous suivons se fait abattre prématurément. Arrivé au ciel, il sera chargé d’une nouvelle mission: encadrer les individus refusant le jugement dernier ! Et pour cela il sera contraint d’accepter un coéquipier expérimenté et extravagant. Ça c’est du scénario !

Encore un rôle important pour Ryan Reynolds, dont le visage nous est familier depuis sa prestation aux côtés de Denzel Washington pour Sécurité rapprochée. D’ailleurs, ici aussi il aura droit à une figure emblématique d’Hollywood, en la personne de Jeff Bridges comme compagnon de route. Doit-on encore présenter ce bon vieux Jeff, si oui, la simple évocation de The Big Lebowski, devrait suffire abondamment.

Pour vous mettre quelque peu en appétit, nous vous proposons la bande-annonce de ce métrage, qui vous fera certainement penser à une sorte de Men in Black (où les extraterrestres ont laissé l’affiche à des revenants). Le film sortira le 31 juillet, de quoi pouvoir se détendre après une bonne journée de plage. N’hésitez pas à nous faire part de vos impressions !

Par gianni77 le

Plus de lecture