Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Rien ni personne ne pourra l’arrêter. Après avoir commis quelques génocides aux quatre coins du monde, l’actualité semble avoir désigné une cible toute trouvée pour le prochain (et dernier) film Rambo : l’état islamique de Daech.

L’information reste encore à confirmer, mais elle fait déjà couler beaucoup d’encre. Tout vient d’une déclaration qui aurait été faite par Stallone lui-même lors du dernier Comic-Con de San Diego : « Nous avons des équipes qui parcourent l’Irak et des régions de la Syrie, où ISIS a la plus forte influence […] Nous travaillons avec les locaux, qui nous aident à délivrer l’expérience la plus intense, mais aussi la plus réaliste jamais vue dans un film Rambo ». Autant on veut bien lui faire confiance pour le côté intense, mais pour ce qui est du « réalisme », disons que ça a du mal à coller avec l’image de Rambo. Le guerrier ravagé de l’intérieur, qui s’enfile toute une armée avec son arc, sa bite et son couteau. L’année dernière, un distributeur Allemand (Splendid Films) affirmait que le dernier film Rambo placerait ce bon vieux Syd face à l’armada d’un cartel Mexicain en colère, dans une version revisitée de No Country for Old Men. En attendant plus d’infos, on vous encourage à jeter un œil à la bande-annonce de Creed, dans lequel le taulier reprend son rôle emblématique de Rocky Balboa… pour la septième fois ! EDIT : Après avoir fait le buzz sur le web, l’info vient d’être démentie. Du moins pour le moment. Il semblerait donc que la piste du cartel Mexicain soit la plus probable.

Rambo - NEWS03

Par Fox Mulder le

Plus de lecture