Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

À une époque pas si lointaine, le simple fait d’évoquer l’adaptation d’un jeu vidéo en film ou série aurait certainement poussé votre conscience à se méfier d’un tel projet. S’il en allait de même pour le processus inverse, de nombreuses licences ont su nous prouver que tout n’est pas une fatalité. C’est cet espoir que vient nourrir PlayStation aujourd’hui, en ouvrant un studio dédié à la création de films et séries avec son catalogue de licences démesuré. On en sort avec l’espoir naissant de voir un jour Nathan Drake, Kratos ou encore Joël et Ellie à l’affiche d’une grosse production.

PlayStation Productions, c’est le petit nom que porte ce projet visant à transformer et mener sur de nouvelles terres la centaine de licences du constructeur japonais. Piloté par Asad Qizilbash (actuel vice-président de la branche marketing de PlayStation et sous l’assistance de Shawn Layden président de SIE Worldwide Studios) le projet laisse rêveur. « Nous avons 25 ans d’expérience dans le développement de jeux et nous avons créé pendant 25 ans des jeux, franchises et histoires formidables. Nous estimons que le moment est opportun pour examiner d’autres opportunités médiatiques en matière de streaming, de films et de séries TV pour donner vie à nos mondes dans un autre spectre ». Le monsieur fait également référence au succès de l’écurie Marvel au cinéma, qui nous a arrosé ces 11 dernières années de films et séries de qualité, élevant ses productions à un niveau jamais atteint : « Nous avons examiné ce que Marvel a fait en prenant l’univers des comics pour en faire la chose la plus énorme dans le milieu cinématographique. Ce serait un objectif hautain de dire que nous suivons leurs traces, mais nous nous en inspirons ». On notera que les deux hommes sont très prudents quant au format pour chaque projet, comme nous le confirme Asad Qizilbash : « En fin de compte, l’histoire déterminera le format. Nous voulons adapter nos licences au support qui l’honore le mieux ». Il y a quelques temps, Ubisoft avait déjà pris une décision similaire, menant notamment à l’existence d’un film Assassin’s Creed (loin d’avoir fait l’unanimité). Mais pour une boite comme PlayStation (dont les exclusivités ont souvent lorgnées du côté du cinéma), la décision d’investir le septième art semble presque être une suite logique. Si Cory Barlog a tweeté il y a quelques jours qu’il rêvait d’une série sur l’univers de God of War, on vous rappelle également que le film Uncharted reste une piste très plausible pour une première production du studio…

Par Tombe-Stone le

Plus de lecture