Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Comme vous le savez très certainement, la série Orange is the New Black n’est pas l’unique création de Jenji Kohan. La génitrice de Weeds s’est inspirée d’un livre autobiographique baptisé My Year in a Women’s Prison, sorti en 2010.

Écrit par la vraie Piper (Kerman, et non Chapman), le roman relate la véritable histoire d’une jeune femme récemment fiancée, qui se fait rattraper par un passé criminel qui remonte à neuf longues années. Incarcérée dans un pénitencier pour femmes, elle retrouvera Nora Jansen, aka Cleary Wolters dans la vraie vie, ou Alex Vause dans la série. Une bad-girl dans toute sa splendeur, trafiquante de drogue, qui fût (plus ou moins) sa petite amie durant ses jeunes années. Et si dans la série, les retrouvailles sont explosives, dans la vraie vie, les deux jeunes femmes ne se sont même pas adressées un traitre mot. Dans une interview avec Vanity Fair, Cleary Wolters assure : « Nous étions des fantômes de ce que nous avions été, déambulants au milieu de centaines d’autres spectres, enchainées et emprisonnées. […] Prier est à peu près le truc le plus intime que deux personnes peuvent faire en prison, pas le sexe ». D’ailleurs, la condamnation de Piper Kerman n’a duré que 13 mois. Tout ce qui se passe au-delà de la deuxième saison d’Orange is the New Black n’est donc que pure fiction, et plus le temps passe, plus le gouffre entre Piper Kerman et Chapman s’intensifie. Aujourd’hui âgée de 46 ans, la vraie Piper Kerman milite pour les conditions de vie des femmes incarcérées. Elle vit avec Larry, le seul homme qu’elle a aimé dans sa vie. Les personnages qu’elle a créé dans le livre sont le reflet de réalités, de moments de détresse qu’elle a elle-même vécu : « J’ai connu des femmes qui essayaient d’élever leurs enfants dans la salle des visites, alors qu’elles étaient harcelées sexuellement, qu’elles luttaient contre l’addiction, tout en essayant de suivre une formation pour avoir une chance d’y arriver en sortant de prison ». C’est d’ailleurs ce lien avec le réel qui fait d’Orange is the New Black une vraie réussite. La série fera d’ailleurs son retour pour une quatrième saison, le 17 juin prochain.

Piper K 02

Source image entête. Source image article.

Par Fox Mulder le

Plus de lecture