Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

C’est probablement l’une des nouvelles séries les plus ambitieuses du moment. Tout part d’une idée en or massif : la plongée brutale dans le quotidien du tristement célèbre groupe des Pink Panthers, un gang serbe spécialisé dans le vol de bijoux qui a déferlé la chronique au début des années 2000.

Une organisation criminelle réputée imprévisible, qui a longtemps donné du fil à retordre aux forces de l’ordre. Composé de près d’une centaine de malfrats, le gang multipliait les coups d’éclat et dévalisait les maisons de luxes sans ne jamais faire de victimes. La violence était en effet leur dernier recours, ce qui n’a pas tardé à leur forger une réputation de fer, auprès des forces de l’ordre, de la presse comme du public. Traqués par les polices du monde entier, leurs coups étaient souvent très calculés, et faisaient preuve d’une grande intelligence. En dix ans d’activité, ils auraient récolté pas moins d’un quart de milliard de dollars. Écrite par Jack Thorne, qui n’est autre que le créateur de Skins, la série se dote d’un casting international assez prestigieux, composé de personnalités comme Tahar Rahim, le mythique John Hurt (vu dans Alien) ou encore Samantha Morton (Minority Report). Tournée entre Marseille, Londres, la Serbie et le Kosovo, la série dispose d’un budget faramineux de 2,5 millions par épisodes. Si vous voulez en savoir plus sur les Pink Panthers, on vous propose cet excellent reportage de Vice. Un bon moyen de patienter avant la diffusion prochaine des six épisodes de cette nouvelle série, sur Canal.

The Last Panthers - NEWS01

Par Fox Mulder le

Plus de lecture