Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Qui de mieux que Vince Gilligan lui-même pour confirmer l’info. Le créateur de la mythique série Breaking Bad, ainsi que de son spin-off Better Call Saul vient de s’exprimer. Et comment dire ? Ça s’annonce plutôt pas mal.

Depuis l’annonce de la série dérivée de Breaking Bad, il y a une chose que le monde entier veut voir : le retour de Walter White sur un écran de télévision. Il faut dire que Better Call Saul offre le terrain de jeu parfait pour que le rêve devienne réalité : l’histoire se passe 6 ans avant Breaking Bad, elle se passe dans la même réalité que Breaking Bad, et on retrouve (dans un autre registre) ce qui avait fait le succès de Breaking Bad. À savoir un antihéros au charisme de looser (dans le cas présent Saul Goodman), qui cherche à se faire une place significative dans un monde injuste et corrompu. Le créateur de Better Call Saul ne s’est d’ailleurs pas privé de faire revenir quelques personnages de la série culte, comme l’excellent Mike Ehrmantraut (Jonathan Banks), un ex-flic désabusé, rongé par la culpabilité et le poids des années, ainsi que l’imprévisible Tuco Salamanca : un émérite trafiquant de drogue qui est aussi bon revendeur que consommateur.

Tous les voyants sont au vert


Il y a quelque temps, c’était l’acteur Giancarlo Esposito qui faisait du pied pour venir fait un petit coucou dans Better Call Call, sous les traits de son personnage culte de Gustavo « Gus » Fring. Dans un entretien au New York Daily News, Vince Gilligan vient aujourd’hui d’évoquer l’arrivée de Walter White (aka Heisenberg) : « Ce serait génial de voir Walter White dans Better Call Saul. Il serait dommage que la série suive son cours (que l’on espère très long), et qu’il n’y apparaisse pas […] Tous les merveilleux personnages qui apparaîtront dans Better Call Saul le feront lorsque ce sera nécessaire et approprié à l’histoire de la série, mais aussi lorsque nous aurons réglé les problèmes d’organisation d’emploi du temps des acteurs. Personnellement, j’aimerais beaucoup voir ça ». Une chose est sure, personne ne le contredira là dessus. Il faudra néanmoins veiller à ce que la série ne se transforme pas en simple réunion de famille nostalgique. Après une première saison plus que satisfaisante, la nouvelle série de Vince Gilligan se doit de continuer à voler de ses propres ailes.

Heisenberg - NEWS02

Par Fox Mulder le

Plus de lecture