Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

En 2010, on n’était pas beaucoup à donner cher de la peau de ce nouvel épisode de Tron. Malgré la présence des Daft Punk à la BO, on voyait bien venir le produit Disney formaté sans grande saveur, qui s’appuie sur une gloire passée de la science-fiction.

Pourtant (et contre toute attente) Tron L’héritage était un divertissement plutôt décent. Plus que ça, c’était même une vraie bonne surprise. Visuellement à tomber, le périple du fils de Kevin Flynn dans le système était ponctué de scènes d’actions futuristes assez mémorables. C’est donc tout naturellement que l’on attend fermement le troisième volet, dont le tournage est prévu pour l’automne de cette année 2015. Face à la caméra, on retrouvera très probablement Garret Hedlund accompagné d’Olivia Wilde qui campait le rôle de Quorra. Rien n’a cependant été confirmé. Quant au réalisateur, Disney serait en pleine négociations pour faire revenir Joseph Kosinski, l’homme à qui l’on doit l’épisode de l’Héritage en début d’année 2011.

Beaucoup de zones d’ombres


Néanmoins, il semble très compromis que l’on retrouve la dream team du premier épisode dans son intégralité. À commencer la présence de l’inimitable Jeff Bridges, inoubliable Kevin Flynn de l’épisode original, que vous avez aussi pu voir dans The Big Lebowski. Même constat pour le retour très peu probable des Daft Punk à la soundtrack du film. Bien que Tron L’Héritage n’ai pas non plus explosé le box-office, le film avait tout de même rapporté pas mal : 400 millions de dollars dont 12 en France, sans compter l’énorme filon des produits dérivés. Il n’est donc pas vraiment surprenant que Disney s’attèle à une suite. En espérant que la firme de Mickey déploie les mêmes moyens qu’en 2010.

Tron - NEWS02

Par Fox Mulder le

Plus de lecture