Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Le bruit courait depuis un certain moment, et c’est désormais officiel : l’acteur Taylor Kitsch va intégrer le casting de la saison 2 de True Detective. Il rejoint ainsi Vince Vaugn et Colin Farrell dans le show de Nic Pizzolatto. La diffusion qui débutera en 2015, prend de plus en plus forme. Et ça s’annonce aussi bon que la première saison.

Il faut le dire, la barre est haute. Voir très haute. Il sera en effet difficile d’atteindre le niveau de la première saison du policier de HBO. Nic Pizzolatto, l’excellent showrunner, nous avait emmenés visiter les tréfonds des esprits torturés de deux flics, ainsi que du monde malsain qui les entoure. Avec cette saison deux, on en prend d’autres et on recommence. Nous savions déjà que Vince Vaugn et Colin Farrell feraient partie de l’aventure. Les voilà rejoints par l’ancien hockeyeur, Taylor Kitsch. Une belle opportunité pour le Canadien, que l’on a déjà admiré en tant qu’acteur aux côtés de Rihanna dans le film de science-fiction Battleship.

Un casting prometteur


Mais ce n’est pas tout. On retrouvera des visages connus, comme Rachel McAdams (N’oublie Jamais, Serial Noceur), Kelly Reilly, ou encore Abigail Spencer, vue dans l’excellente série Rectify, dont nous vous avons fait la critique juste là. Le pitch aussi est assez prometteur. L’histoire de « Trois policiers et un professionnel du crime, qui doivent se frayer un chemin à travers un réseau de conspirations, suite à un meurtre. Un détective compromis tiraillé entre son allégeance à ses maîtres dans un département de police corrompu et le truand qui le tient : Frank Semyonun, un professionnel du crime sur le point de perdre son empire, qui voit son avancée vers une entreprise légitime stoppée par le meurtre d’un partenaire. Oui, ça fait envie.

Une aventure californienne


Cette seconde aventure se déroulera en Californie profonde, bien loin des paillettes d’un NCIS. Un très beau programme, qui n’est pas sans rappeler le côté « criminel du terroir » d’autres séries comme la très nerveuse Banshee, ou encore la très bonne Justified, qui en est déjà à sa cinquième saison sur la chaine FX. En tout cas, on compte vraiment sur HBO, qui recommencera la diffusion de la série courant 2015. En espérant que la qualité soit toujours au rendez-vous. D’ici là, on vous laisse (re)découvrir notre critique de la première saison.

Crédit image (modifiée), Yuri Shwedoff. On vous invite à visiter son site pour découvrir ses fantastiques illustrations.

Par gianni77 le

Plus de lecture