Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Ne cherchez pas plus loin, les femmes (et les quelques mecs) d’Orange is the new Black rouvriront les portes de Litchfield le 9 juin prochain, pour une cinquième saison qui sera placée sous le signe du deuil et de l’intensité.

La violence engendre la violence. Dans le final de la quatrième saison d’Orange is the New Black, c’est avec effroi que l’on découvre qu’un contexte lourd et difficile peut avoir raison d’un caractère pourtant conciliant. Piper, Alex, Red ou encore Daya vont vivre ce qui restera probablement les trois jours les plus longs de leurs existences. Trois jours, car c’est le temps qui s’écoulera entre le premier et le dernier épisode de cette cinquième saison, qui s’annonce donc intense sur le plan narratif comme émotionnel. En attendant, il y a un flingue, des cris, et un énorme dilemme à résoudre.

Par Fox Mulder le

Plus de lecture