Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Dans sa narration comme dans sa communication, The OA joue constamment avec le spectateur, noyé dans l’épaisse brume d’une série à la fois mystique, un brin science-fiction et hautement spirituelle.

Alors que le drame porté par Brit Marling reviendra pour une deuxième saison, les théories se multiplient, et la remise en question semble nécessaire. Le mystère du retour de Prairie Johnson semble résolu, mais l’est-il vraiment ? L’actrice principale le confiait volontiers à EW, les événements de la première saison de The OA ne sont pas forcément gravés dans le marbre. « Je ne sais pas si c’est vrai. C’est un récit, une histoire, donc tout est encore possible ». Brillamment écrite et interprétée, la série aura donc l’opportunité de poser le deuxième chapitre de cette histoire sur laquelle la créatrice et interprète principale se penche depuis des années : « On l’a toujours imaginée comme une suite de livres, dans laquelle il y aurait plusieurs volumes ». Beaucoup de questions restent en suspend, et il est bien probable que la série nous réserve d’autres surprises de tailles.

Par Fox Mulder le

Plus de lecture