Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Si il vous fallait une preuve supplémentaire de l’audace et de la créativité du réalisateur danois Lars Von Trier, vous voilà servi avec Nymphomaniac. Un film en deux parties et composé de huit chapitres, retraçant l’existence d’une femme qui se fait appeler Joe. Un projet ambitieux, qui s’appuiera sur le visage familier de Charlotte Gainsbourg.

L’histoire commencera au détour d’une ruelle. Nous y découvrirons Joe, gisant à terre après avoir été rouée de coups. Elle sera recueillie par un charmant célibataire nommé Seligman. Elle ne tardera pas à se confier à l’homme qui vient de lui venir en aide, et s’engage alors dans le récit de sa vie. Entre violence et sensualité.

Comme souvent, qui dit grand réalisateur, dit belle distribution. Nymphomaniac ne déroge pas à la règle avec entre autres, Shia LaBeouf, le héros de la saga Transformers. Willem Dafoe, le Bouffon Vert de la dernière trilogie Spiderman également à l’affiche du jeu Beyond. Ou encore le Suédois Stellan Skarsgård, qui joue le Dr. Erik Selvig dans la saga Thor. Sans oublier évidemment notre Charlotte Gainsbourg nationale, que l’on ne présente plus.

La première partie de Nymphomaniac sortira le 25 décembre de cette année et la seconde sera disponible une semaine plus tard. Le long-métrage, est décrit comme une fresque dramatique, érotique et poétique. Mais en on entendait pas moins de Monsieur Von Trier. Alors, avant de pouvoir découvrir ce film dans toutes les bonnes salles obscures, vous pouvez toujours cliquer sur l’extrait ci-dessous:

Par gianni77 le

Plus de lecture