Pour améliorer votre expérience , nous utilisons des cookies sur notre site Web.
Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez d'utiliser des cookies sur le site Internet Sick Magazine . Ok En savoir plus

Mr Robot est sans conteste l’une des séries les plus sombres et parano qui sévit actuellement sur le petit écran. La série de Sam Esmail est un thriller moderne comme on en a rarement vu à la télévision, qui continuera à pousser ses héros dans leurs derniers retranchements en saison 3.

Beaucoup serait tenté de résumer Mr Robot à la simple prestation exceptionnelle de son héros Elliot, superbement incarné par un Rami Malek véritablement transcendé. Et il est vrai que la relation entre Elliot et son alter ego Mr Robot reste fascinante à bien plus d’un égard. La psyché tordue du leader de fsociety est sans conteste le ressort privilégié des scénaristes de la série, qui multiplient les retournements de situation. Mais Mr.Robot n’aurait certainement pas eu la moitié du succès critique dont elle jouit aujourd’hui sans un casting secondaire de premier ordre. Les personnages qui gravitent autour d’Elliot sont tous aussi passionnants les uns que les autres, à commencer par le duo féminin Darlene et Angela. Deux figures à la fois fortes et fragiles, qui partagent chacune à leur manière un destin similaire à celui d’Elliot. Elles suivent leur propre route, et dissimulent de véritables plaies ouvertes sous une façade en béton armé. Selon son interprète Portia Doubleday, le personnage d’Angela explorera beaucoup plus son côté obscur en saison 3 : « Dans la saison 2, j’étais vraiment intéressée par les affirmations positives et l’art de se laver le cerveau soit même. Mais ce besoin de contrôle vient d’un coin terriblement sombre de l’âme. La troisième sera de loin la saison la plus difficile pour Angela ». L’acteur Christian Slater (interprète du papa d’Elliot) a ensuite affirmé que Darlene passera elle aussi par d’énormes changements : « En saison 2, Darlene est très très militante. En saison 3, Darlene change et je dois apprendre à vivre avec ces changements ». Il a ensuite évoqué le sort d’Elliot, qui vivra lui aussi des moments difficiles. Sa relation avec son alter ego risque encore de s’envenimer : « Pour moi, la saison 2 était une saison dans laquelle Elliot essayait d’établir des barrières et des restrictions par rapport à la direction que Mr Robot voulait suivre. Toutes les décisions prises par Elliot ont généré une situation de combat entre nous, ce qui était assez frustrant. On essayait toujours d’être plus malin que l’autre. J’ai demandé à Sam Esmail ce qu’il pensait du coeur de la relation entre Elliot et Mr Robot en saison 3, et il ne m’a donné en retour qu’un seul mot : désintégration ». Voilà qui promet toujours plus de mindfuck pour la suite qui devrait débarquer dès l’automne.

ON PARLE DE SERIES ET DE CULTURE POP DANS NOTRE MAGAZINE QUI SORTIRA L’ANNEE PROCHAINE. PRE-ABONNEZ VOUS AUJOURD’HUI, CA NE VOUS COUTERA RIEN AVANT 2018 !

Par Yox le

Plus de lecture